Une infrastructure Fiable et sécurisée
Confidentialité - Efficacité
Des données Détaillées et précises
ALGER prévision météo

Actualités

Les séances de négociation ouvertes les dimanches , mardis et jeudis:
IMAGE
  Vu les dispositions de la décision SGBV 02/98 portant règles de gestion des séances de négociation des titres admis au marché principal ou au marché des titres de créance émis par les sociétés par actions, les organisme publics et par l’État, modifiée et complété et notamment ses articles 02 et 33. Lire la suite...
La COSOB a visé une notice d’information:
IMAGE
La Commission d'Organisation et de Surveillance des opérations de Bourse (COSOB) qui s'est réunie le 18 janvier 2024, a apposé son visa sur la notice d'information relatif à l'offre publique de vente des actions de l'Entreprise Publique Economique -Crédit Populaire d'Algérie - Société par Actions (EPE-CPA-spa). Pour télécharger: Le communiqué de la COSOB Lire la suite...
Crédit populaire d'Algérie (CPA):
IMAGE
Le Crédit Populaire d'Algérie "CPA" lance une offre publique de vente de ses actions. La période de souscription s'étale du 30 janvier au 28 février 2024. Le nombre d’actions mises en vente est de 22 millions pouvant aller jusqu'à 60 millions d'actions au prix de 2 300 DA. (Lire le communiqué: prospectus-opv_fr.pdf  ).   Lire la suite...

Qui sommes nous ?

    Le dépositaire central des titres en Algérie ayant pris pour dénomination sociale "Algérie Clearing", a été institué par le décret législatif N°93-10 du 23 mai 1993, modifié et complété par la loi N°03-04 du 17 février 2003, relatif à la Bourse des valeurs mobilières. Son activité est placée sous la supervision de la Commission d’Organisation et de Surveillance des Opérations de Bourse (COSOB).

   Algérie Clearing est une véritable pièce maîtresse du marché financier algérien. Cet organisme veille à une plus grande sécurité dans le déroulement des opérations sur titres, une plus grande célérité dans le dénouement des transactions ainsi qu'une gestion professionnelle des titres tout en appliquant une mise à niveau par rapport aux standards internationaux.

    Avec un capital social de 240 millions de dinars algériens, le Trésor Public et la Banque d’Algérie étant actionnaires de droit, il a été créée par les six banques publiques (BNA, CPA, BADR, BEA, CNEP Banque et BDL) et les trois sociétés émettrices (Groupe SAIDAL, ERIAD Setif, EGH.EL AURASSI), pour exercer les missions du Dépositaire Central des Titres en Algérie grâce à la gestion d’un système de règlement-livraison automatisé et intégré au service de tous les professionnels de la place.